Sodexo : un premier semestre 2016-2017 en ligne avec les attentes, forte croissance du résultat opérationnel

13 avril 2017

Lors du Conseil d'Administration du 11 avril 2017 présidé par Sophie Bellon, Michel Landel, Directeur Général, a présenté les performances du 1er semestre de l'exercice 2016-2017, clos le 28 février 2017.

Sodexo : un premier semestre 2016-2017 en ligne avec les attentes, forte croissance du résultat opérationnel
  • Croissance du chiffre d'affaires de +0,4 %, dont +1,4 % de croissance interne  hors impacts de la Coupe du Monde de Rugby et du segment Énergie & Ressources

Services sur Site : -0,3 % de croissance interne, +1,2% hors impacts de la Coupe du Monde de Rugby et du segment Énergie & Ressources

- L’activité a été portée par le segment Entreprises en Amérique du Nord, le segment Santé, ainsi que les économies en développement.
- Ce dynamisme a été en partie compensé par un environnement complexe en Europe dû à la faiblesse persistante en Énergie & Ressources en Mer du Nord, et de manière plus générale en France.

Services Avantages & Récompenses : forte croissance interne de +7,4 %

- Bonne performance en Europe, Asie et États-Unis.
- Croissance plus modérée en Amérique latine.

  • Progression de 7,7 % du résultat opérationnel avant coûts exceptionnels  et hors effet de change, soit une amélioration de +50 points de base de la marge opérationnelle à taux de change constants
  • Progression de 14,7 % du résultat net avant éléments non récurrents  et hors effet de change
  • Objectifs pour l'exercice 2016-2017 :

Une croissance interne du chiffre d'affaires autour de 2,5 %

Confirmation d’une progression de +8% à +9% du résultat opérationnel (hors effet de change et coûts exceptionnels liés au programme d’Adaptation et de Simplification)

  • Confirmation des objectifs à moyen-terme.

Commentant ces chiffres, Michel Landel, Directeur Général de Sodexo, a déclaré :

« Notre performance au premier semestre 2016-2017 est en ligne avec nos attentes. Comme anticipé, notre chiffre d’affaires a connu une nette accélération au deuxième trimestre et nous avons gagné de nouveaux contrats de grande envergure. Nos perspectives commerciales demeurent excellentes à ce jour.
Notre programme d’économies est en bonne voie et nous a permis de réaliser 60 millions d'euros d'économies au cours du premier semestre de cet exercice. Notre marge opérationnelle s’est ainsi améliorée de 50 points de base hors effet de change, alors que nous avons continué à investir pour assurer notre croissance future.
Au second semestre, la base de comparaison sera plus favorable et les signatures de nouveaux contrats soutiendront progressivement à la hausse notre chiffre d'affaires. Par conséquent, nous anticipons une croissance interne autour de 2,5% pour l’exercice fiscal. Les efforts mis en oeuvre pour la maîtrise de nos coûts et l’adaptation de notre organisation continueront à porter leurs fruits. Nous confirmons ainsi notre objectif de progression de 8% à 9% du résultat opérationnel (hors effet de change et avant coûts exceptionnels). »

Faits marquants

  • Le chiffre d'affaires du premier semestre 2016-2017 s’établit à 10,6 milliards d'euros, en hausse de +0,4 % par rapport au premier semestre de l’exercice précédent. Les effets de change représentent +0,1 % et la contribution nette des acquisitions est de +0,3 %. La croissance interne est en progression de +1,4 % hors impacts de la Coupe du Monde de Rugby et repli du segment Énergie & Ressources.
  • La croissance interne de l’activité Services sur Site est de -0,3 %, et de +1,2 % hors impacts de la Coupe du monde de Rugby et du segment Énergie & Ressources :

En Entreprises & Administrations, la croissance interne s’établit à -2,1 %, soit +0,7 % hors impacts de la Coupe du monde de Rugby et du segment Énergie & Ressources, tirée par un retour à une croissance positive au deuxième trimestre. Le segment Énergie & Ressources s’améliore progressivement de trimestre en trimestre, même si l’activité en Mer du Nord reste en baisse de 16 % sur l’ensemble du semestre. Alors que l’activité Services aux Gouvernements est restée difficile au deuxième trimestre, l'activité Services aux Entreprises a enregistré une croissance soutenue en Amérique du Nord, et dans les économies en développement a plus que compensé la faiblesse persistante en Europe.

Le segment Santé & Seniors a enregistré une croissance interne de +3,1 %, portée par la progression du chiffre d’affaires sur sites existants dans les Hôpitaux en Amérique du Nord et par un fort développement commercial en Asie et au Brésil. En France et au Royaume-Uni, les appels d’offre demeurent encore très compétitifs.

En Éducation, la croissance interne demeure modeste à +0,3 %. L’activité dans les Écoles bénéficie des nouveaux contrats signés dans l'ensemble des régions, alors que le faible développement dans les Universités en Amérique du Nord l'année dernière pèse sur la performance cette année. Toutefois, le nombre de signatures est en hausse ces derniers mois, trois contrats majeurs ayant été gagnés en Amérique du Nord.

  • Au premier semestre 2016-2017, la croissance interne du chiffre d'affaires de l'activité Services Avantages & Récompenses s’établit à +7,4 %. En Europe, Asie et États-Unis, la croissance atteint +11,5 % et traduit la solide progression à la fois du nombre de bénéficiaires et des valeurs faciales, ainsi que le niveau exceptionnel des ventes en Incentive & Recognition au Royaume-Uni et aux États-Unis. En Amérique Latine, la croissance interne ressort à +2,9 % sur la période, marquée par une faiblesse persistante au Brésil et une progression vigoureuse dans les autres pays d’Amérique Latine.
  • Le résultat opérationnel avant coûts exceptionnels atteint 723 millions d'euros, en hausse de +9,7 %, soit +7,7% hors effet de change. La marge opérationnelle avant coûts exceptionnels s’inscrit ainsi en hausse de +60 points de base à 6,8%, soit +50 points de base hors effet de change. Les nombreuses initiatives mises en œuvre dans le cadre du programme d’Adaptation et de Simplification et visant à améliorer la productivité et à réduire les frais de structure ont contribué à l'amélioration de la marge. Le programme a permis de générer 60 millions d’euros d’économies sur la période et a ainsi renforcé la capacité du Groupe à investir pour stimuler la croissance.
  • Les coûts exceptionnels liés au programme d’Adaptation et de Simplification se sont élevés à 137 millions d’euros au premier semestre 2016-2017, portant le montant total du programme à 245 millions d’euros à sa clôture en fin du premier semestre. Les économies annuelles devraient augmenter progressivement pour atteindre environ 220 millions d’euros au cours de l’exercice
    2017-2018.
  • Le résultat net part du Groupe avant éléments non récurrents nets d’impôts ressort à 447 millions d’euros, en hausse de +16,6 % soit +14,7% hors effet de change. Après déduction des coûts exceptionnels et de indemnité liée à la restructuration de la dette (99 millions d'euros au premier semestre 2016-2017 et 24 millions d'euros au premier semestre 2015-2016, nets d’impôts), le résultat net publié s'établit à 348 millions d'euros, en baisse de -3,1 %.
  • Les liquidités générées par les opérations s’élèvent à 30 millions d’euros au premier semestre. Sur la période, le Groupe a financé le rachat d’actions de 300 millions d'euros, le dividende de l’exercice 2015-2016 et un volume d’acquisitions beaucoup plus élevé, d’un montant de 165 millions d'euros nets. La situation financière demeure néanmoins solide, avec un endettement net de 1 234 millions d’euros, soit un taux d’endettement net de 34 %, et un ratio d’endettement net de 0,9.
  • Les engagements de Sodexo en matière de responsabilité d’entreprise permettent au Groupe d’être classé numéro un de son secteur dans le « Sustainability Yearbook 2017 » de RobecoSAM pour la 10e année consécutive.
  • Évolutions au sein des comités du Conseil d’Administration

Plusieurs évolutions sont intervenues au sein des trois comités du Conseil d’Administration du Groupe, à compter du 8 mars 2017.

Monsieur Emmanuel Babeau, administrateur indépendant, a été nommé président du comité d’audit et Madame Cathy Martin, administratrice représentant les salariés, a également rejoint ce comité.

Madame Françoise Brougher, administratrice indépendante, a été désignée présidente du comité des nominations, tandis que Madame Cécile Tandeau de Marsac, nommée en janvier 2017 à l’occasion de l’Assemblée Générale annuelle, a rejoint ce comité.

Madame Tandeau de Marsac, administratrice indépendante, a été nommée membre et présidente du comité des rémunérations. Madame Françoise Brougher a également rejoint ce comité.

Par conséquent, les trois comités sont désormais présidés par des administrateurs indépendants, en ligne avec la définition du Code de gouvernement d’entreprise AFEP-MEDEF.

Perspectives

Le premier semestre 2016-2017 est en ligne avec les attentes du Groupe.

Pour le second semestre, le Conseil d'Administration et le Comité exécutif sont confiants dans la capacité du Groupe à accélérer la croissance de son chiffre d’affaires. Cette confiance est basée sur la contribution à venir des nouveaux contrats gagnés au cours des trimestres précédents, sur l'amélioration, trimestre après trimestre, observée dans le segment Énergie & Ressources, sur une base de comparaison plus favorable en France et sur l'ajustement calendaire favorable attendu en Amérique du Nord au quatrième trimestre.

En raison d’un environnement moins dynamique que prévu en Europe et en Afrique, mais aussi de décalage entre la signature et la mise en œuvre effective de quelques contrats, la croissance interne du chiffre d’affaires est attendue autour de 2,5 %.

Compte-tenu de la capacité du Groupe à réaliser dès cet exercice des économies substantielles dans le cadre de son programme d’Adaptation et de Simplification, l’objectif de progression du résultat opérationnel de +8 % à +9 % hors effet de change et coûts exceptionnels liés au programme d’Adaptation et de Simplification est confirmé.

La pertinence de la nouvelle organisation par segments mondiaux de clientèle, le fort potentiel de sous-traitance et de croissance dans les économies en développement, ainsi que l’accélération des acquisitions, permettent au Groupe d’être confiant dans l’avenir et de confirmer les objectifs à moyen terme :

  • Croissance annuelle moyenne du chiffre d'affaires, hors effet de change, comprise entre +4 % et +7 % ;
  • Progression annuelle moyenne du résultat opérationnel, hors effet de change, de +8 % à +10 %.

Conférence téléphonique

Sodexo tient aujourd’hui une conférence téléphonique en anglais, à 09:00 (heure française) au cours de laquelle seront commentés les résultats du premier semestre de l’exercice 2016-2017. Pour se connecter : composer le + 44(0)20 3427 0503 (international) ou +33(0)1 70 48 01 66 (France), suivi du code 43 90 978. Cette présentation peut être suivie en direct via webcast sur www.sodexo.com.

The presentation can be followed via live webcast on the Group website, http://www.sodexo.com/.

 


Pour lire le communiqué dans son intégralité, téléchargez le PDF :

Retour à la liste

Document de référence 2016-2015

Sodexo Document de Référence 2015-2016